Accueil Tosse / Actualités / A la une / Octobre rose

Actualités

Octobre rose

Octobre rose
Mobilisons-nous
contre les cancers féminins !
cancer

Comme tous les ans, dans les Landes, octobre est le mois de mobilisation nationalepour la promotion du dépistage des cancers féminins.

Pour sensibiliser les Landaises à l’importance du dépistage, divers partenaires acteurs locaux engagés dans la prévention et la lutte contre le cancer du sein (Comité des Landes de la Ligue contre le Cancer, CPAM des Landes, Centre de Coordination Des Dépistages des Cancers (CCDC) des Landes, MSA Sud-Aquitaine, CARSAT Aquitaine, Caisse d'Assurance Maladie des Industries Electriques et Gazières-CAMIEG, Villes et Centres Hospitaliers de Dax et Mont-de-Marsan…) se mobilisent et organisent cette année encore de nombreuses manifestations dans le département.

 

Dépistage du cancer du sein

 

Le cancer du sein tue 12 000 femmes chaque année en  France.On estime qu’une femme sur 8 sera confrontée à cette maladie au cours de sa vie.  

Pour la combattre la meilleure arme  est le dépistage. En effet, s’il est détecté tôt, ce cancer est guéri dans 9 cas sur 10.

Son dépistage est donc un enjeu majeur de santé publique.

 

 

« La meilleure chance pour guérir du cancer du sein, c’est le dépistage. Pourtant, encore trop peu de femmes ont recours au dépistage organisé ».

 

C’est pourquoi, tous les ans, le mois national de mobilisation Octobre Rose est l’occasion d’informer et de recommander le dépistage organisé du cancer du sein à toutes les femmes de 50 à 74 ans.Cette année se démarque avec une rénovation profonde de ce programme de dépistage organisé.

 

Les principales nouveautés :

 

Un nouveau livret d’information,contenant les éléments indispensables pour une décision éclairée, sera à disposition des femmes.

 

Un outil  ressource web personnalisé sera disponible sur e-cancer.fr

Il permettra l’accès personnalisé à l’information en fonction de l’âge de la femme et la consultation d’éléments de contexte permettant de l’orienter en cas de niveau de risque aggravé.

 

Un  accès  des femmes  au  dépistage organisé  facilité  par les professionnels  de santé

Si elle appartient à la tranche d’âge du dépistage organisé, lorsque c’est pertinent et avec son  accord,  chaque  femme  pourra  se  voir  proposer  une  intégration  au  programme  de  dépistage organisé pendant une  consultation avec son médecin traitant, son gynécologue  ou son radiologue. C’est à l’occasion de cette consultation, avec un professionnel qu’elle  connaît, qu’un échange permettra d’envisager une stratégie de dépistage adaptée.

 

Une accessibilité facilitée par la levée des freins financiers

Si elle s’avère nécessaire en complément de la mammographie, l’échographie sera désormais  réalisée,  dans  le  cadre  du  dépistage  organisé,  avec  un  tarif  opposable supprimant la possibilité de dépassements d’honoraires, par avenant conventionnel à venir. Pour mémoire, dans le cadre du dépistage organisé,les femmes bénéficient tous les deux ans d’une mammographie prise en  charge à 100 % par l’Assurance Maladie, sans avance de frais.

 

Taux de participation au dépistage organisé dans les Landes

La participation au dépistage est de 69.28% en 2016  (contre 51 % au niveau national). Malgré ces résultats encourageants, il faut poursuivre la mobilisation. A noter qu’une participation à hauteur de 70 % est estimée  nécessaire par les experts, pour pouvoir réduire la mortalité par cancer du sein grâce au dépistage précoce. L’objectif est donc bien de profiter des  actions mises en œuvre dans le cadre d’Octobre rose pour amplifier les efforts, afin de faire progresser le taux de participation actuel.

20 263 femmes ont participé au dépistage en 2016 et 12 922 au 31 aout 2017, soit plus de 60 % des femmes ciblées.

 

100 cancers ont pu être décelés en 2016 dont 5 en seconde lecture et 98 au 31 août 2017.

 

Source : chiffres CCDC des Landes                                           

 

Grâce au frottis de dépistage, le cancer du col de l’utérus peut être évité dans 9 cas sur 10

 

En France, 7 millions de femmes de 25 à 65 ans sont concernées par le dépistage du cancer du col de l’utérus.

 

Ce cancer pourrait presque être éliminé en France grâce à deux leviers efficaces et complémentaires : la vaccination contre les HPV pour les jeunes filles âgées de 11 à 14 ans, et le frottis pour les femmes âgées entre 25 et 65 ans.

 

Le dépistage par frottis permet de repérer des lésions précancéreuses et des cancers à un stade précoce (non invasif). Il est efficace et a conduit en France à une baisse importante de l’incidence et de la mortalité pour ce cancer depuis les années 1980.

 

Le frottis est un geste simple et non douloureux qui consiste à prélever des cellules à la surface du col de l'utérus. Les deux premiers frottis sont réalisés à un an d'intervalle puis tous les 3 ans.

 

Où réaliser un frottis ?

Cet examen peut être réalisé par un gynécologue, un médecin traitant ou une sage-femme, dans un cabinet médical, un centre de planification et d’éducation familiale, le service gynécologie d’un hôpital ou avec une ordonnance dans un laboratoire d’analyses médicales.

 

Quelle prise en charge ?

Dans les Landes, le dépistage du cancer du col de l'utérus est un acte individuel à l'initiative du gynécologue, du médecin traitant ou de la sage-femme. Les frais de consultation et d'analyse sont pris en charge à 70 % par l'Assurance Maladie.

Le reste est le plus souvent remboursé par les organismes complémentaires. Si vous n'avez pas de complémentaire santé, appelez le 36 46*, des conseillers de la CPAM des Landes évalueront la situation avec vous.* Prix d'un appel local sauf surcoût imposé par certains opérateurs.

 

A noter : dans les centres de planification et d’Education familiale, l'avance des frais n'est pas nécessaire. Pour les bénéficiaires de la CMU-C, l'examen est sans avance de frais.

 

A quand un dépistage organisé ?

Il est prévu en 2018. Cette généralisation a pour objectif la réduction de 30% à 10 ans de l’incidence et du nombre de décès par cancer du col de l’utérus, tout en luttant contre les inégalités d’accès et de recours au dépistage.

 

Taux de participation dans les Landes

57.28% des femmes de 25 et 65 ans ont réalisé un frottis en 2016.

 

 

Une mobilisation accrue

Pour la promotion des dépistages des cancers féminins, les partenaires d’Octobre rose se mobilisent à nouveau afin de faire progresser le pourcentage de participation  aux dépistages : témoignant ainsi de leur volonté  d’aider  les  femmes  à  vaincre  leurs réticences  et  à  les  convaincre  d’entrer  dans  le  dispositif.

 

A Mont de Marsan  

 

  • 8 octobre : « Marathon des Landes »et partenariat octobre Rose.

 

  • 10 octobre : stand dans le hall d’accueil de laClinique des Landes, décorée tout en rose (dont la cafétéria qui proposera ce jour un menu à thème « rose »).

     

  • 16 et 17 octobre : ateliers « se faire dépister : on a tout à y gagner ! » au sein des quartiers du Peyrouat et de la Moustey, en partenariat avec l’Atelier Santé Ville de Mont de Marsan et animés par la Ligue Contre le Cancer des Landes.

     

  • 25 octobre :match de l’équipe deBasket Landes, en rose. Couleur qui sera portée durant tous les matchs de coupe d’Europe du mois d’octobre. Outre octobre rose cette action est adossée au lancement d’un projet pilote porté par l’association de Stéphanie Barneix (ex joueuse de Basket Landes), en partenariat avec L’INSERM sur l’impact du sport chez les femmes atteintes d’un cancer.

 

  • 25 octobre :atelier « se faire dépister : on a tout à y gagner ! » au sein de l’association Landes Partages, animé par la Ligue Contre le Cancer des Landes

     

  • 29 octobre : « les Foulées roses du Moun », organisées par l’Association « course du Moun » : parcours non chronométré de 5 kms course ou marche, au profit de la Ligue Contre le Cancer des Landes

 

  • Mais aussi tout au long du mois d’octobre :

 

  • Eclairage en rosedes principaux monuments(dont l’accueil de la MSA Sud-Aquitaine et celui de la CPAM des Landes mais également des principaux monuments de la ville).

     

  • Eclairage en rosede la gare et banderole, mise à disposition de documentation sur les dépistages des cancers féminins.

 

  • Action parapluies roses rue Gambetta par l’Association des Commerçants Montoisavec la mairie de Mont de Marsan. Certains commerces mettront des parapluies en vente au profit de la Ligue contre le cancer.

     

  • Stand et décoration en rose au sein du centre hospitalier de Mont de Marsan. 

 

A Léon

  • Du 3 au 24 octobre :Exposition photographiquede la Ligue Contre le Cancer des Landes, sur la prévention et les dépistages des cancers féminins« Femme : de mère en fille »,  avec vernissage le 2 octobre, à la médiathèque de Léon.

 

A Dax 

  • 8 octobre : « Les Foulées Roses de Dax »

Organisées par le Comité des Landes de la Ligue contre le cancer avec le soutien de nombreux partenaires, cette course/marche aura lieule dimanche 8 octobre, au départ à 9h50 du Parc des Arènes de Dax. 3 800 participants sont attendus !

Les frais d'inscription sont fixés à 10 € (gratuit pour les enfants) le jour même et à 8 € en pré-inscription. Comme par le passé, chaque participant repartira avec un tee-shirt aux couleurs de l'événement.

Tous les fonds sont entièrement reversés au Comité des Landes de la Ligue contre le cancer. Toutes les informations pratiques et le programme complet sont disponibles sur : www.facebook.com/laliguecontrelecancer40 et sur www.ligue-cancer.net/cd40

 

  • 17 octobre : quartier du Gond, café « Santé au féminin »animé par le docteur Meyer du Centre de Coordination des Dépistages des Cancers des Landes.

     

  • 20 octobre, de 12h à 19h : Opération mise en place par les gares des Landes avec la Ligue Contre le Cancer.

Stand d’informationsur la prévention et les dépistages des cancers féminins, dans le hall de la gare de Dax, animé par la Ligue Contre le Cancer des Landes et la MSA Sud Aquitaine. Paniers de fruits et légumes frais à gagner.

Tout au long du mois d’octobre,décoration de la gare de Dax, mise à disposition de documentation sur les dépistages.

Le 19 octobre :remise de roses aux femmes dans les trainscirculant en « Ex Aquitaine » et remise de bouquets à Bordeaux, en présence de représentants de l’Institut Bergonié.

 

  • Tout au long du mois d’octobre :

 

  • Eclairage en rosede l’hôtel de ville + banderole 

 

A Aire sur Adour 

 

  • 7 octobre : randonnéela matinée,cours de gyml’après-midi et  lâcher de ballonsà 17h. L’Association des commerçants d’Aire sur l’Adourpropose à tous les commerces de décorer leurs enseignes en rose et de mettre, à disposition des clients, des dépliants d’informations, tout au long du mois d’octobre.

     

A Parentis-en-Born

 

  • 15 octobreà partir de 10h,marche roseau profit de la Ligue contre le cancer des Landes, organisée par l’association « Tomate et Cerise Roses » qui se clôturera par un pique-nique solidaire.

 

A Brocas

 

  • 21 octobre : Journée sport, à l’initiative du club de karaté et en partenariat avec la mairie. Marche et course le matin à 10h. Et l’après-midi à 15h, intervention d’un médecin de la MSA sur le thème « cancer et activité physique ». Les fonds récoltés au cours de cette journée seront reversés à la Ligue Contre le Cancer des Landes.

 

A Pissos

 

  • Stands d’informations,mairie aux couleurs d’Octobre Rose et organisation d’une marche.

 

 

Dans les gares des Landes

Tout au long du mois d’octobre, documentation sur les dépistages des cancers féminins disponible dans chaque gare et port de rubans roses par les agents SNCF.

 

Contacts presse:

 

Ligue Contre le Cancer des Landes

Ondine Battard

Ondine.Battard@ligue-cancer.net

Tél. : 05 58 90 98 84

 

CPAM des Landes

Dounia Zamani

dounia.zamani@cpam-montdemarsan.cnamts.fr

Tél. : 05 58 06 62 03

Plan du site

Découvrir Tosse

Actualités

Vie municipale

Vie pratique

Vie associative

Vie culturelle & loisirs

Enfance et Jeunesse

haut de page